InVivo et Géraldine Aresteanu proposent une immersion dans le quotidien des agriculteurs français

19 Juillet 2019

InVivo et Géraldine Aresteanu proposent une immersion dans le quotidien des agriculteurs français

Ils entretiennent nos campagnes, façonnent nos paysages et produisent notre alimentation. Et pourtant, nous les connaissons peu. Qui sont les hommes et les femmes qui nous nourrissent ? Comment vivent-ils ? Où travaillent-ils ? À quoi aspirent-ils ?

À l’heure où l’agriculture est au cœur de nombreux débats de société, la photographe Géraldine Aresteanu et le groupe InVivo se sont associés pour mettre en lumière la réalité des agriculteurs. Le projet Agriculteur le jour et la nuit s’articule autour d’une douzaine de reportages photo donnant à voir 24H de la vie d’un éleveur, maraicher, céréalier, viticulteur, ou encore ostréiculteur…

24H dans la vie d’un agriculteur 

24H est un projet photographique créé par Géraldine Aresteanu. Ce format lui est apparu comme le « format idéal pour entrer vraiment dans le quotidien et vivre des moments d’intensité différente ». Un format parfait pour donner à voir la réalité des agriculteurs, pour qui le travail ne s’arrête généralement pas le soir venu. Quand on est agriculteur, on est agriculture le jour et la nuit…

Pour Géraldine Aresteanu : « il s’agit d’entrer dans l’intimité des autres sans être voyeuse ni simple observatrice. Lorsque je photographie mon modèle, je prends le temps d’échanger avec lui afin de connaître son histoire. Cette proximité humaine m’est indispensable pour mettre en valeur sa personnalité. »

Bruno Guénin, éleveur en Haute Marne, est le premier à avoir ouvert sa porte à Géraldine Aresteanu en février dernier. Clément Lajoux l’a accueilli quant à lui en pleine canicule dans son exploitation proche d’Arles. Ils seront suivis par une dizaine d’autres agriculteurs et agricultrices de nombreuses autres régions de France.

Rappeler le lien entre la Terre, les hommes, ceux qui la cultivent et ceux qui s’en nourrissent

En portant cette initiative, InVivo souhaite attirer le regard de tout un chacun vers ceux qui exercent la fonction la plus ancienne et la plus fondamentale qui soit : nourrir.

Agriculteur le jour et la nuit met en lumière les multiples visages de cette agriculture en mouvement, empreinte de labeur, sobriété, rigueur, innovation et écoute de l’environnement. Une diversité que Thierry Blandinières, directeur général du groupe InVivo place au cœur du projet : « La diversité de l’agriculture française est source d’une richesse unique. Qu’elle soit conventionnelle, de précision, raisonnée, responsable, paysanne, bio, agro-écologique... Opposer les agricultures les unes aux autres, comme on l’entend faire trop souvent, c’est passer à côté des réalités (souvent difficiles) et ignorer les transformations à l’œuvre dans le monde agricole. »

Géraldine Aresteanu, une photographe engagée

Géraldine Aresteanu est née en 1976 en Roumanie, d’une mère française et d’un père roumain. En 1995, elle part faire ses études en France et fonde en 2003 l’agence Salez/Poivrez avec une amie graphiste. Pendant 11 ans, elles conjuguent leurs talents au service de sujets et de personnes qui leur tiennent à cœur et qu’elles contribuent à rendre visibles.

Depuis 2014, elle a entamé le projet « 24 heures » : pendant 24 heures, elle partage et photographie le quotidien d’une personne, anonyme ou célèbre. Portée par sa curiosité pour les autres et son engagement humain, elle alterne photographie documentaire et portraits, projets personnels et travaux de commande pour des entreprises et institutions.

Agriculteur le jour et la nuit
Agriculteur le jour et la nuit, by constance
Documents à télécharger
icon

cp_agriculteur_le_jour_et_la_nuit.pdf