Métiers des grains

Trading : une stratégie de « niche player global »

Trading : une stratégie de « niche player global »

trading.jpg

La stratégie de « niche player global » d’InVivo Trading repose sur 3 grands objectifs :

  • Valoriser la collecte française sur pays tiers est sa vocation historique. Les coopératives adhérentes engagent une partie de leur collecte de grains à travers InGrains, la plateforme numérique qu’InVivo Trading développe pour les coopératives. Par ailleurs, InVivo Trading est un opérateur incontournable en oléagineux sur le marché européen.
  • Equilibrer son portefeuille par le développement d’activités à marges résilientes dans la distribution de maïs et de tourteaux de soja sur le Moyen Orient et l’Asie du sud-est, et de graines de soja sur la Chine, dont nous sécurisons le sourcing dans les grands pays de production. Ce sont les missions des équipes de nos bureaux de Sao Paolo, de Singapour et de Shanghaï.  
  • Monétiser son expertise en conseil et gestion de risques : Sa principale proposition de valeur est d’être capable de transformer l’incertitude sur les marchés de matières premières agricoles en risque maîtrisé, grâce aux outils de prévision des marchés et de risk management avancé.

Le rayonnement d’InVivo Trading sur les marchés internationaux s’appuie sur une politique d’alliances avec d’autres acteurs de dimension mondiale.

À l’horizon 2025, son ambition est d’être une référence du commerce international des grains en Europe.

Grain Overseas

Grain Overseas

Cette plateforme commune de moyens de commercialisation à l’export, dédiée exclusivement au blé tendre et à l’orge fourragère, permettra aux coopératives céréalières françaises de disposer des meilleurs atouts sur le marché mondial de l’exportation des céréales.

InVivo et les coopératives Axéréal et NatUp ont signé la création d’un nouvel ensemble d’envergure internationale : Grains Overseas, qui leur permet de regrouper certains volumes de commercialisation de blé tendre et orge fourragère à destination des pays tiers à travers une offre plus compétitive et des gains d’efficacité. 

L’ambition de Grains Overseas est d’exporter 4 millions de tonnes de blé tendre et orge fourragère par an à destination des pays tiers. La France produisant environ 37 millions de tonnes de blé tendre par an, dont 15 millions sont exportées vers les pays tiers.

grains_overseas_logo.jpg

InGrains : la première étape d’un projet coopératif français

InGrains : la première étape d’un projet coopératif français

ingrains.jpg

Plateforme numérique dédiée à l’exportation de blé d’origine France, InGrains est un outil de mutualisation ouvert aux coopératives engagées avec l’Union InVivo, dont la mission est la recherche de valeur ajoutée pour la filière française.

La construction d’InGrains, en mutualisant la marchandise jusqu’à sa mise à Fob, n’est qu’une première étape dans la structuration d’une filière compétitive. Union InVivo souhaiterait aller plus loin dans la mutualisation pour réduire le risque avéré de marge négative sur le marché export de blé.

Des travaux sont engagés avec d’autres groupes coopératifs pour construire une chaîne logistique cogérée qui puisse travailler en flux tirés, voire pour créer une structure commune de commercialisation des grains.

Fermes LEADER : Un réseau en place

Fermes LEADER : Un réseau en place

En réunissant 1000 fermes d’ici à 2020, le réseau Fermes LEADER a pour objectif de proposer un observatoire terrain destiné à identifier les opportunités en mutualisant entre coopératives et agriculteurs. 

Le réseau fédère déjà 21 coopératives et 300 fermes autour de trois objectifs :

- accompagner les initiatives numériques des coopératives sur le terrain: mesurer, vulgariser, et communiquer les innovations mises en place par les coopératives ;

- caractériser finement les types de production (parcelles ou élevage) grâce à des capteurs de façon à optimiser les interventions culturales et les innovations agricoles ;

- monitorer les exploitations agricoles grâce à des indicateurs de performances économiques et environnementales en impliquant l’ensemble des acteurs de la filière. C’est le cas de la démarche Agriprogress menée avec McDonald’s et Agromousquetaires.

fermes_leader.jpg