InVivo devient partenaire de l'expédition Polar Pod

16 Septembre 2021

InVivo devient partenaire de l'expédition Polar Pod

InVivo, Union nationale de coopératives agricoles françaises, est heureux d’officialiser son partenariat avec l’expédition Polar Pod. Ce projet, initié et mené par l’explorateur Jean-Louis Etienne, durera jusqu’en 2026 ; il a pour objectif d’animer un programme de recherche dans l’océan Austral sur des problématiques environnementales. Le groupe InVivo a souhaité s’associer à ce projet innovant qui fait écho à ses engagements en matière d’environnement.

Polar Pod - InVivo : des objectifs communs  

En permettant un recensement inédit de la biodiversité et une étude approfondie de la capacité d’absorption de CO2 de l’océan Austral, l’expédition Polar Pod s’intéresse à deux problématiques phares du changement climatique qui sont également prégnantes au sein des exploitations agricoles. La préservation de la biodiversité et l’optimisation du stockage de carbone dans le sol sont deux problématiques environnementales pour lesquelles l’agriculture est une solution.

« Le groupe InVivo est fier d’être partenaire de l’expédition Polar Pod. Un projet particulièrement innovant, à la fois pour son navire vertical, mais aussi pour l’objet de son expédition : l’étude de l’océan Austral et son impact sur le climat. Chez InVivo nous partageons ce goût pour l’innovation et nous soutenons l’engagement au service de l’intérêt commun que représente cette expédition initiée par Jean-Louis Etienne. Nous lui souhaitons pleine réussite dans ce grand projet. » a indiqué Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo.

Une expédition à la pointe des enjeux environnementaux 

L’océan Austral apparait comme un acteur majeur du système climatique. Parcouru par le courant circumpolaire antarctique, qui joue un rôle moteur dans la circulation océanique mondiale, cela en fait un élément essentiel de l’équilibre du climat de la Terre.
Il comprend de nombreuses particularités, telles que le développement d’une biodiversité spécifique dû à son isolement, mais aussi ses eaux froides polaires et sa dynamique qui permettent de dissoudre plus facilement le CO2 atmosphérique.
Par ailleurs, le Polar Pod est une réelle innovation dans le monde de la navigation : il s’agit d’un navire sans motorisation entraîné par le courant et sans émission d’effluents; zéro émission et silencieux, il se prête également parfaitement à l’écoute de l’océan.
Cette exploration, va permettre l’acquisition de données et d’observations sur le long terme qui seront par la suite transmises aux chercheurs, océanographes, climatologues et biologistes. 
 

Le planning de l'expédition : 

Spécialement conçu pour dériver autour de l’Antarctique, le Polar Pod effectuera deux « Tour du Monde », qui devraient durer 3 ans, entre 2024 et 2026. D’ici là quelques étapes restent à franchir :
  • 2021 : appel d’offres chantier et partage de l’aventure scientifique
  • 2022 : mise en chantier, finalisation du planning du projet scientifique, début du projet pédagogique
  • 2023 : campagne d’essais, transport sur le lieu de départ de la dérive, départ de la dérive
  • 2024-2026 : circumnavigation antarctique

 

A propos du Polar Pod : 

Le Polar Pod est une réelle innovation dans le monde de la navigation. Cette plateforme océanographique dérivante, est conçue pour résister aux conditions de mer les plus extrêmes, tout en étant que faiblement affecté par les vagues.
La stabilité verticale du Polar Pod permet de réaliser des mesures très précises sur l’impact des événements climatiques, étudié pour la première fois à cette échelle.
Par ailleurs, il s’agit d’un navire zéro émission silencieux, sans motorisation entraîné par le courant circumpolaire Antarctique, et sans émission d’effluents.
Cette exploration, va permettre l’acquisition de données et d’observations sur le long terme qui seront par la suite, transmises aux chercheurs, océanographes, climatologues et biologistes.
Documents à télécharger
icon

communique_polar_pod.pdf